Setapp : la location d’applications pour Mac

Setapp est un service d’abonnement pour des applications Mac. Ce service a été lancé li y a un an et demi. En janvier, il y avait 15 000 abonnés.

Pour 10 $ par mois, sans engagement, vous avez accès à plus d’une centaine d’applications, classées par thème :

  • Lifestyle
  • Créativité
  • Outils de développement
  • Productivité
  • Hacks pour Mac
  • Ecriture et blogs
  • Enseignement et recherche
  • Entretien
  • Gestion des tâches
  • Comptabilité personnelle

Pourquoi un tel service ? L’idée est de vous mettre à disposition des applications à jour en fonction de vos besoins. Au départ, j’étais un peu septique. Je n’en voyais pas l’intérêt. Et puis un jour, j’ai eu besoin d’upgrader mon éditeur de site Web RapidWeaver. Quand j’ai vu le prix, je suis revenu voir l’offre Setapp.

J’ai constaté que la dernière version était disponible, qu’il y avait d’autres logiciels que j’utilisais et qui me sont devenus indispensables (Clean My Mac, iStat Menu, 2Do, Gemini II, iThoughtsX, etc.).

Ce service est devenu pour moi évident. Le choix des applications est vaste. La plupart sont de bonnes qualité. La recherche d’un logiciel pour un nouveau besoin devient facile et rapide. Elles sont toujours à jour. Il n’y a pas d’achat intégré. Les applications qui ont ce type d’achat les mette directement à disposition. Vous pouvez installer les logiciels sur plusieurs Mac.

Effectivement, je ne suis plus propriétaire de mes logiciels, mais en faisant le compte entre les achats, les mise à jour payantes et les achats in-app, je considère que Setapp est une excellente affaire, d’autant plus qu’il y a régulièrement des promotions.

C’est une offre qui me parait indispensable pour un acquéreur récent d’un Mac. Pour les autres, cela s’étudie au cas par cas en fonction des logiciels utilisés et de leur fréquence de mise à jour.

Notebooks for Mac et PC

Je vous ai déjà parlé de Notebooks for iPad. Cette application est depuis toujours au cœur de mon système. Ses qualités, sa fiabilité et sa capacité à s’adapter à mes besoins fait que c’est l’application que j’utilise dans mon contexte professionnel.

J’étais septique lorsque l’annonce du développement d’une application Mac et PC a été faite. Même si ces développement ne sont pas encore terminés, les Bêta qui sont téléchargeables gratuitement, permettent de se faire une idée. Cela fait une semaine que j’utilise la version PC et cela donne encore plus d’intérêt à cet outil.

Toutes les fonctions de la version iPad sont là, Markdown y compris. Cela apporte une facilité dans le travail très significative.

La date de sortie et le prix des versions PC et MAC ne sont pas encore annoncés, mais je suis ça de prêt ! Alors patiente…

 

Wikipanion Plus : consulter Wikipédia

Il existe de nombreux outils pour consulter Wikipédia la célèbre encyclopédie libre. Pour ma part, j’utilise Wikipanion Plus sur mon iPad.

En effet, cette application permet d’afficher de manière élégante des articles Wikipédia. L’écran de l’application est diviser en deux parties :

  • sur la gauche vous gardé à porter de main le sommaire de l’article consulté
  • sur la droite, occupant à peu prêt les deux tiers de l’écran, l’article en lui même.

Aucune de ces parties n’est escamotable ou redimensionnable. C’est parfois dommage de ne pas avoir l’article qui prend toute la largeur de l’écran. En revanche, la qualité de restitution des articles est remarquable et amène un réel confort de lecture.

 

Mais Wikipanion dispose de deux fonctions supplémentaires qui font la différence :

  • la fonction signet, qui permet de marquer un article dans la partie signet de Wikipanion et même éventuellement de le garder consultable même hors ligne
  • la fonction liste d’attente, qui permet de télécharger des articles en arrière plan que vous lirez plus tard. Par exemple, dans un article que vous êtes en train de consulter, il y a une référence a un sujet lié que vous souhaitez voir après la lecture de votre article. Il vous suffit de laisser appuyer votre doit sur la référence et au bout d’un instant, Wikipanion vous propose de télécharger en arrière plan cet article. Très pratique comme fonction n’est ce pas ?

Par ailleurs, d’autres fonctions sont disponibles, mais elles sont plus « classiques » :

  • imprimer un article
  • l’envoyer par mail
  • ouvrir l’article directement dans Safari

Wikipanion Plus pour iPad est payant. Les fonctionnalités décrites ne s’appliquent qu’à cette version. Une version gratuite existe, mais à la connaissance elle ne permet pas la consultation hors ligne et la mise en file d’attente.

Wikipanion reste performant car il va chercher directement ses informations sur les serveurs Wikipédia et ne passent donc pas, contrairement à d’autres, par des serveurs frontaux chargés de remettre en forme le contenu.

Pour tous les utilisateurs de Wikipédia, je vous recommande Wikipanion Plus pour iPad.

 

Le temps de demain : WeatherPro for iPad

Il est toujours utile de connaitre les prévisions météo de tel ou tel endroit du globe. MeteoGroup a sorti une application iPad de très bonne facture qui répond de manière fiable et élégante.

WeatherPro for iPad

L’application, qui coûte 3,99 €, permet d’obtenir les prévisions à 7 jours pour plus de 2 millions de localisations dans le monde. Les prévisions sont mises à jour au lancement de l’application grâce à une liaisons Internet puis à la demande.

Les fonctions de l’application sont nombreuses et sont diffusées en plusieurs catégories :

  • Météo
  • Radar
  • Satellite
  • Autre…

 

La section Météo

 

Capture d’écran iPad 3

Dans la section météo, vous allez retrouver les prévisions à 7 jours (14 jours avec l’option Premium). Les informations fournies sont :

  • le symbole représentant globalement le temps de la journée (soleil, nuage, brouillard…)
  • la température (Celsius/Fahrenheit)
  • la vitesse et la direction du vent
  • la pression
  • l’ensoleillement
  • les probabilités de précipitation
  • la quantité de précipitation
  • l’humidité relative

Ces informations sont données par période de trois heures (30 minutes avec l’option Premium). Un appui sur la date permet de lister de manière plus synthétique les informations par période de 3 heures (1 heure avec l’option Premium). Enfin un appui sur la période affichée donne les informations détaillées de la période.

L’interface est très belle et les prévisions sont très fiables.

La section Radar

 Capture d’écran iPad 2

Cette section permet de visualiser l’animation radar de journée. Cette animation présente les zones de précipitations.

Dans la version standard, le jaune correspond à de faibles précipitations tandis que les tons oranges et rouges indiquent des intensités plus élevées. Une tonalité orange restant affichée pendant une heure peut apporter environ 2 à 8 litres de pluie par mettre carré.

Avec l’option Premium, les radars de précipitations ne montrent pas seulement l’intensité mais aussi le type de précipitations. La pluie est représentée en bleu, la pluie et neige mêlées en gris, la neige en rouge, le grésil/grêle en jaune et le pluie verglaçante en violet.

La section Satellite

 

Capture d’écran iPad 4

Les images satellite sont prises par des satellites géostationnaires, d’une hauteur de 36.000 kilomètres. Les images montrent le rayonnement infrarouge de la terre et sont converties en nuances de gris.

Les données satellitaires montrent des images d’animation rafraichie tous les quart d’heure. Quelque soit l’heure de la journée, on peut vérifier le degré de nébulosité à un endroit donné.

La section Autre

 

WeatherPro for iPad - Beach Weather

Cette section un peu fourre-tout permet de présenter d’autres cartes comme :

  • la météo des plages
  • le bulletin météo du jour
  • la température de la mer des caraïbes
  • la météo des stations de ski (Premium)
  • la carte des vents (Premium)

Cette section évolue régulièrement et est à mon sens vraiment utile qu’avec l’option Premium

En conclusion

Cette application, surtout avec l’abonnement Premium annuel de 4,99 €, est l’application météo de l’iPad. Les prévisions sont particulièrement fiables, les données sont complètes et de nombreuses cartes sont disponibles.

Enfin, même en 3G le rafraichissement des informations est rapide. Je vous la recommande chaudement !

File Browser : Pour accéder aux partages réseaux

 

FileBrowser - Access files on remote computers

Dans le cadre de l’utilisation d’un iPad en entreprise, voire même à la maison, il est nécessaire de pouvoir accéder à des partages réseaux. C’est à travers ces partages, que vous allez avoir accès à vos dossiers personnels ou d’un groupe de travail partagés au sein de votre entreprise.

Le protocole le plus souvent utilisé est CIFS/SMB. Ce protocole permet d’accéder à des répertoires partagés sur le réseau aussi bien par des systèmes d’exploitation Windows (2000+), MacOS X, Linux/Unix (Samba) et la plupart des NAS domestiques et professionnels.

Pour répondre à ce besoin, j’’utilise le logiciel FileBrowser de la société Stratospherix disponible sur l’AppStore pour 3,99 €. Ce logiciel permet de se connecter à des équipements partageant des données au travers du protocole CIFS/SMB. FileBrowser arrive même à se connecter en utilisant le VPN à travers l’Internet.

FileBrowser se présente comme un gestionnaire de fichier assez classique au premier abord.

Capture d’écran iPad 1

  • Sur la partie gauche, vous allez retrouver les différents espaces de stockages définis. Ces espaces sont aussi bien ceux qui sont en local (iTunes Sync, les répertoires locaux, la librairie Photo…), que les espaces distants (TimeCapsule, Mac OSX, Windows Server 2003 & 2008, Serveurs Unix Samba et les NAS).
  • Sur la partie droite, c’est un gestionnaire de fichier classique qui est présent. Il permet de réaliser la plupart des opérations classiques à réaliser sur un fichier ou un répertoire. Il permet donc de gérer aussi bien les fichiers locaux que les fichiers distants. Ce gestionnaire de fichier permet aussi au sein de l’application de visualiser un certain nombre de type de fichiers (PDF, iWork, Microsoft Office, les fichiers HTML, les fichiers images…). Enfin, il sait gérer l’ouverture de fichiers ZIP.

image

Pour éditer un fichier disponible sur le réseau, il suffit de choisir l’option Ouvrir Avec… bien connue, de choisir l’application la plus adaptée. Une fois l’édition terminé, il suffit de renvoyer à FileBrowser le fichier modifié, toujours avec l’option Ouvrir Avec… et de le reposer dans son espace de stockage. La manœuvre est un peu fastidieuse, mais il n’y a pas d’autres moyens de faire connaissant les limitations de l’iPad sur le partage de documents inter-applications.

Des fonctions évoluées sont prises en charge comme :

  • la copie d’un groupe de fichiers ou d’un répertoire et de ses sous-répertoire en tâche de fond,
  • la diffusion via AirPlay d’un flux audio ou vidéo,
  • de rechercher des fichiers sur les différents espaces de stockage…

FileBrowser est une application stable, facile à prendre en main. Le site Web de l’éditeur permet d’avoir accès à des documents permettant de paramétrer l’application en fonction du type de connexion recherchée. L’application fait bien son travail et les fonctionnalités sont suffisantes pour justifier son prix.

Antidote Ardoise : Un dictionnaire avec soi

Logo Antidote

Il est toujours utilise d’avoir un dictionnaire sous la main. Depuis des années maintenant, j’utilise sur mon PC au travail, mon Mac à la maison et mon iPad le reste du temps le logiciel Antidote HD.

Ce logiciel est un dictionnaire de la langue française qui comprend aussi bien les définitions, que les synonymes, que les citations ou les conjugaisons.

Ce genre de logiciel ne manque pas sur iPad, nous y retrouvons tous les grands :

  • Larousse
  • Bordas
  • Le Robert
  • Hachette
  • Les éditions Hatier avec le célèbre Besherelle

Alors pourquoi celui là, plutôt qu’un autre ? Je n’en sais rien…Je ne les ai pas tous essayé. Néanmoins, je suis toujours revenu vers celui au jour le jour.

Tout d’abord, rappelons le contexte…Je me sert principalement du dictionnaire au bureau, lorsque j’écris des notes. Mon usage est donc limité principalement, à l’orthographe, la conjugaison et la recherche de synonymes. L’usage des définitions est plus ponctuel.

 

Une fois le cadre posé, il me faut préciser que je ne suis pas très calé en orthographe (mais ceux qui me lisent régulièrement le savent déjà). Je suis d’une génération dont l’exigence orthographique n’était pas très importante…

Antidote a le mérite de pouvoir accéder rapidement à ces informations. En comparaison, le Larousse Illustré est beaucoup plus long au démarrage, et même lorsqu’il est en mémoire l’accès à l’information recherché est trop longue à mon goût.


Le secret d’Antidote est là. Dans sa rapidité et la complétude des informations fournies. En le comparant de manière sporadiques aux définitions du Larousse, Antidote est régulièrement plus complet.

Antidote Ardoise en quelques chiffres :

  • 123 000 mots dont 13 000 noms propres
  • 45 000 locutions
  • 94 000 étymologies
  • 1 000 000 de synonymes
  • 100 000 antonymes
  • 850 000 cooccurrences avec exemples
  • 9000 verbes conjugués
  • 900 000 analogies
  • 15 000 familles regroupant 77 000 mots
  • 250 000 citation
  • 750 articles de guides

L’interface

interface

 

L’interface est intuitive et la disposition claire. Au milieu la définition, sur le côté gauche, les autres dictionnaires.

En haut, la barre d’outils permet de réaliser la plupart des opérations :

    1. Pour revenir à la page d’accueil
    2. Pour afficher la liste des dictionnaires en mode portrait
    3. Pour retrouver les résultats de la dernière recherche
    4. Pour effectuer une nouvelle recherche
    5. Pour imprimer
    6. Pour changer la taille des caractères
    7. Pour ajouter le mot ou l’article courant à vos favoris
    8. Pour afficher l’historique et vos favoris
    9. Pour atteindre la consultation précédente ou la suivante

 

Il suffit de toucher un mot pour en avoir la définition, mais il est aussi possible d’interagir avec les notes dans les définitions.

 

De très nombreuses options sont disponibles de-ci de-là. Par exemple, dans la partie conjugaisons, il est possible de changer la forme de la conjugaison, ou les temps à afficher.

 

La Recherche

Le type de recherche de mots est varié et plusieurs modes sont possibles :

La recherche à la frappe :

    entrez les premières lettres et touchez le mot désiré dès qu’il apparait.

La recherche phonétique:

    si votre mot n’apparait pas, entrez-le au complet, puis touchez Rechercher au clavier.

La recherche variable :

      A l’aide caractère spéciaux (? pour un caractère variable, * pour une suite de caractères variables, & pour une voyelle inconnue, # pour une consonne inconnue), il est possible de rechercher un mot dont on connait partiellement l’orthographe. Par exemples :

      • p?tea? : poteau, putéal
      • *mose : tous les mots terminés par mose
      • *loco* : tous les mots contenant loco
      • poli& : polio, polie
      • poli# : polir

La recherche multimot : Entrez plus d’un mot (ex. : table ronde) et voyez tous leurs liens (peut demander quelques secondes).

En conclusion

Antidote Ardoise est un très bon dictionnaire et complet avec de nombreuses astuces ou options qui en simplifient la vie. Enfin, il existe une option dite de recherche rapide, qui fait une recherche à l’ouverture d’Antidote avec ce qui se trouve dans le presse papier. Cette fonctionnalité rend bien des services dans certains cas.

Antidote est un produit riche, avec des cartes, des jeux qui sont disponibles. Je n’ai pas tout décrit, car honnêtement mon utilisation est limitée à quelques fonctions…Enfin, un avantage, et non des moindres, c’est la taille relativement contenu du programme qui occupe nettement moins de place que par exemple le Larousse Illustré. L’espace est compté sur nos iPad et il faut savoir le préserver.

Le coffre fort : 1Password

1Password est une application vous permettant de stocker, dans un endroit sûr, vos données personnelles. Cela va de la carte bancaire, aux clés de licences de logiciels, qu’aux utilisateurs et mots de passes des sites internet que vous consultez.

Cela fait maintenant des années que j’utilise 1Password sur mon Mac, sur mon iPhone et maintenant mon iPad. Tout ce petit monde se synchronisation à l’aide de Dropbox de manière fiable, rapide et transparente.

Je vous propose de faire le tour des différentes sections de l’application pour vous présenter ses fonctionnalités :

    • Logins : cette section permet d’enregistrer pour une URL donnée, le code utilisateur et le mot de passe fourni pour se connecter. Il est possible d’utiliser plusieurs comptes pour un site donné.
    • Accounts : cette section permet d’enregistrer les paramètres (de sécurité mais pas seulement) nécessaires à la connexion à :
      • un serveur FTP
      • une base de données
      • un compte mail
      • les Web Services d’Amazon
      • un service de messagerie instantanée
      • un service d’accès à Internet
      • MobileMe
      • d’autres services génériques
      • un serveur
      • iTunes
    • Wallet (le portefeuille) : cette section a pour vocation d’enregistrer toutes les informations de vos cartes bancaires

 

  • Notes : cette section offre la possibilité de rédiger des notes libres mais sécurisées. Personnellement c’est cette section que j’utilise le plus, car par habitude je regroupe par exemple dans une seule note mes informations confidentielles professionnelles, ou mes numéros d’assurance/sécu.

 

 

  • Passwords : cette section permet de générer et de conserver des mots de passes. L’application vous génère un mot de passe en fonction de vos contraintes (longueur, numérique uniquement…) et vous donne le niveau de sécurité de ce mot de passe. Ensuite ce mot de passe peut être enregistré et associé à une action (site internet, note …).

 

 

  • Software : cette section permet de conserver les clés de protection associées à certains logiciels, ou même de conserver la trace de ce logiciel (version achetée, prix, éditeur, date d’acquisition…).

 

 

Voici de manière synthétique mais complète les fonctionnalités de ce logiciel que je vous recommande. Il est rapide, fiable et visiblement très bien pensé d’un point de vue de la sécurité. Par exemple, des petits paramètres de l’application vous permette de choisir la durée avant que l’application s’auto verrouille, la possibilité d’activer une double protection pour certaines données critiques (mes données de carte bancaire dans mon cas…).

C’est un logiciel que j’utilise de manière quotidienne, soit en consultation pour retrouve une information, soit pour conserver un code, un mot de passe ou certaines informations de manière sûres. Par ailleurs, la performance de son système de synchronisation à travers DropBox me permet d’avoir ces informations sur mes différents équipements très rapidement.

Bento – un gestionnaire de bases de données simple mais efficace

Il est toujours utile d’avoir un gestionnaire de bases de données à portée de main. Mais a propos, qu’est ce que c’est un gestionnaire de bases de données. Le produit bureautique de ce type le plus connus est certainement Microsoft Access. Ce sont des outils utiles pour avoir un inventaire sous la main, réaliser un suivi des événements ou même l’entretien de son véhicule.

Bento est l’un de ces outils. Il est issu du monde Mac. Son esthétique est directement inspirée de la version Mac, mais a été adaptée avec bonheur à l’iPad. L’ergonomie elle aussi, bien que classique rend est très pratique à l’usage sur l’iPad.

A la première ouverture de l’application, vous pouvez créer vos nouvelles Bibliothèques (les bases de données). Un nombre important de bases est disponible de manière native :

  • une base vierge
  • un gestionnaire de projets
  • le carnet d’adresse de l’iPad
  • un gestionnaire de tâches
  • un cahier de recettes
  • un suivi quotidien de votre régime
  • un suivi d’événement
  • un suivi des dossiers et des relations liées à des projets importants
  • un gestionnaire d’inventaire
  • un outil de planification d’événements en lien avec votre carnet d’adresse
  • un suivi de facturation des heures de travail
  • un suivi des détails concernant vos biens
  • un suivi des dépenses et des charges fiscales
  • un suivi des entrainements sportifs
  • un suivi de l’entretien de votre véhicule
  • un suivi des classes
  • une base de fichiers image, video et audio que vous souhaitez conserver
  • un gestionnaire de liste d’élèves
  • un suivi des adhésions
  • un suivi de produits que vous avez à vendre
  • un suivi des équipements à votre charge
  • un suivi des problèmes
  • un suivi des clients
  • un suivi de vos dons
  • un gestionnaire de remarques

Vous voyez déjà le nombre de modèles à votre disposition est important. De plus, vous pouvez complètement personnaliser la base créer. Ceci vous permet de gagner beaucoup de temps, lorsque vous avez un projet de création d’une base de donnée.

Pour ma part, il est rare que je parte d’une base complètement vierge. De plus, si vous avez Bento pour Mac vous pouvez rajouter les modèles présents sur votre Mac à ceux de votre iPad. Comme il est possible de télécharger des modèles disponibles sur le Net, le nombre de modèles à votre disposition est très élevé.

Une fois votre base créée, vous pouvez personnaliser le thème. 8 thèmes sont disponibles et élégants. Ils permettent de donner un style à votre base.

Cette étape étant réalisée, vous modifier les champs de votre base, directement à partir de l’écran de saisie. Vous pouvez ainsi changer le format des champs, et en rajouter ou en enlever à volonté. C’est aussi sur cet écran, que vous réaliser la mise en page de vos écrans de présentation et de saisie. Cette opération est intuitive et généralement rapide à réaliser.
Les types de champs classique sont disponibles :
  • texte
  • numérique
  • liste de choix
  • case à cocher
  • média (audio, video, image)
  • heure
  • date
  • durée
  • devise
  • classement (un nombre d’étoile)
  • adresse
  • numéro de téléphone
  • adresse email
  • URL
  • compte IM
  • donnée associées pour ajouter des champs d’autres bases de données

Ensuite, vous passez en mode saisie/consultation pour enrichir votre base et la consulter.
Bento est un outil relativement puissant, efficace, rapide, fiable et facile à prendre en main. Il ne permet pas de se connecter à des bases extérieures à l’iPad. En revanche, avec ou sans Mac, Bento permet de se créer et de transporter ses petites bases de données en toute autonomie.
Le Bento Mac est un plus, dans le sens où il permet de synchroniser nativement ses bases de données entre les deux mondes et de rajouter des modèles de Bibliothèque en fonction de ses besoins. Pour ma part, je ne me sert quasiment jamais de Bento sur mon Mac, alors que sur l’iPad j’en ai une utilisation beaucoup plus fréquente. Bento ne souffre d’aucune critique sérieuse.

Restez informé : utilisez Flipboard

Les sources d’informations sont tellement nombreuses : les sites Web, Twitter, Facebook. Le meilleur moyen pour rester informé c’est d’avoir l’information sous la main, rapidement, en un point unique. Flipboard application gratuite pour iPad répond a ces contraintes. Je trouve que ce genre d’application font honneur à des outils comme l’iPad et a eux seuls amènent une vrai plus value par rapport à un portable par exemple.

Je m’accorde au moins une fois par jour, une pause de 10 a 15 minutes pour prendre connaissance de mon « Flipboard » et c’est tout. Flipboard permet de grouper sous des sujets plusieurs flux d’informations disparates. Dans mon cas, j’ai les dossiers suivants :

  • Apple : tout ce qui tourne autour de ‘iPad, des Mac…
  • Web 2.0 : les blogs que je suis
  • Technologies : les sources généralistes autour des technologies
  • Info : les informations dans le monde
  • Twitter
  • Facebook

Le seul défaut de l’application, qui est une limitation ergonomique plus qu’un défaut, c’est que seulement 18 dossiers sont affichables.

Les sources possibles sont les flux RSS, Google Reader, directement les sources Flipboard (sources Anglo saxonnes), Flickr, Facebook, Twitter, Linkedln, Instagram….

Flipboard présente chaque sujet sous forme de journal trié par date. La navigation est très agréable, d’autant plus que Flipboard revoit la mise en forme des documents (un flux rss court, un Twitter…) pour présenter la totalité du flux ou intégrer les liens dans la page affichée. Cette présentation fait gagner énormément de temps dans la navigation des articles.

De plus, Flipboard permet d’ouvrir les articles dans un navigateur Web intègré.

Plusieurs options de partage sont disponibles. Si un article vous interesse plus particulièrement, il peut être partagé par mail, via Instapaper ou l’ouvrir directement à l’aide de Safari.

Flipboard est l’une des meilleures applications de l’iPad et pour tout arranger elle est gratuite…Essaya là, vous ne le regretterez pas…

UPAD – une application de prise de note

J’ai toujours été sceptique quant a l’usage des applications de prise de notes manuscrites avec un iPad. J’ai essayé plusieurs fois, mais mis a part pour annoter de manière très brève un PDF en relecture, l’écriture au doigt ne me satisfait pas.

Depuis quelques semaines maintenant, j’ai fait l’acquisition d’un stylet Bamboo de Wacom sur les conseils d’un ami, et effectivement avec ce stylet il est vraiment possible de dessiner et même d’écrire de manière agréable. De façon assez curieuse, je retrouve une certaine gourmandise a écrire et gribouiller, ce qui ne m’était pas arrivé depuis longtemps.

Du coup, je me suis mis à la recherche d’un logiciel de prise de notes manuscrites. J’en ai essayé quatre :

  • NoteShelf
  • NoteTaker HD
  • Penultimate
  • UPAD

Tous les quatre sont d’un très bon niveau, mais UPAD est le seul que j’ai retenu. Voilà pourquoi…

Tout d’abord, attention, UPAD est un logiciel qui demande un certain investissement de la part de son utilisateur pour se l’approprier.

UPAD n’est pas qu’un logiciel de prise de note manuscrite, il permet aussi de faire des annotations à partir du clavier.

Au démarrage de l’application, nous arrivons toujours sur l’écran d’accueil qui donne accès aux trois fonctions principales:

  • Note Pad : permet de prendre des notes à partir d’une page vierge.
  • Book Pad : la capacité de lire vos fichiers PDF, de les annoter, créer des petits croquis, mettre en évidence les notes importantes et de les renvoyer annotés.Possibilité d’ouvrir directement des fichiers PDF créés avec d’autres programmes UPAD.
  • Photo Pad : la possibilité de revoir vos photos pour ajouter des commentaires, pouvoir les décorées avec le crayon ou modifier son cadre.

Écrire

Si vous décidez de prendre des notes directement à partir d’une feuille vierge, tout d’abord il faudra choisir le papier sur lequel vous souhaitez écrire. De nombreux modèles sont proposés, du plus professionnel au plus fantaisie. UPAD met à disposition aussi des modèles spécialisés, comme par exemple un agenda papier (jour, mois, années), ou un papier pour réaliser des Storyboard. UPAD permet aussi d’importer ses propres modèles à partir d’un fichier PDF. Vous avez malgré tout la possibilité de choisir une simple page blanche.

Une fois le papier choisi, vous pouvez y ajouter une grille personnalisable aussi bien du point de vue du type de grille, de l’espacement entre les lignes que la couleur des lignes.

Comme tous les bons logiciels de saisie manuscrite, UPAD offre la possibilité de pauser la paume de la main sur l’écran comme on le ferait avec une feuille de papier. Ce système de repose poignet permet d’éviter de perturber le travail en cours. Cette protection peut être activée ou désactivée a la demande, et positionnée ou l’on veux en fonction des besoins.

De plus, cette protection de poignet, inclut une fenêtre de zoom, dans laquelle vous pouvez écrire de manière plus confortable. Cette fenêtre de zoom est représentée a l’écran par une zone claire qui peut être positionnée avec le doigt, mais qui peut être agrandie ou réduite en fonction des besoins. Enfin, dans cette fenêtre de zoom, il est possible de positionner une zone d’avancement automatique, en rouge sur la copie d’écran ci-dessous, qui permet lorsque l’on commence à écrire dessus de décaler la zone d’écriture au fur et a mesure. Ce systèmes permet lorsque l’on arrive en fin de ligne de passer automatiquement à la ligne suivante. Cette zone est aussi ajustable, car elle dépend de vitesse d’écriture de l’utilisateur.
Cela parait compliqué, mais après quelques minutes de pratique, ce système est très naturel à utiliser. Honnêtement c’est ce point là qui pour moi fait la différence par rapport à NoteShelf. Durant une réunion vous pouvez écrire une pleine page sans jamais avoir à appuyer sur un seul bouton. Tout est automatique a partir du moment où vous avez bien calibrer UPAD en fonction de votre écriture.

Saisir une note

UPAD même s’il est conçue principalement pour la saisie manuscrite de notes, il permet aussi de saisir à partir du clavier des notes. Vous pouvez soit saisir une pleine page de note avec ce système, soit rajouter des notes a la façon Post-It sur telle ou telle partie de la note ou du document en cours.

L’import/export

UPAD permet d’exporter les notes au format PDF, sous forme d’image, de les imprimer et de les envoyer par e-mail, sur Facebook ou Twitter.

Ce point a été particulièrement étudié. La qualité de l’exportation PDF est remarquable, il même possible de choisir les pages a exporter dans un document, plutôt que de prendre systématiquement toutes les pages d’un document.

UPAD permet aussi, ce qui est exceptionnel sur l’iPad de recevoir un document a annoter d’une autre application (Notebooks for iPad dans mon cas), de réaliser les modifications et de les renvoyer à l’application initiale. C’est d’un confort !

UPAD permet de gérer des répertoires pour faciliter l’organisation des différents documents traités.

En conclusion

Cette application est presque parfaite pour ce genre d’usage. UPAD n’est pas la seule application de ce type et de ce niveau. Elle se compare a NoteShelf, NoteTaker HD et Penultimate.

UPAD a ma préférence de loin (mais c’est une vision personnelle des choses…). L’interface est simple et élégante, facile a utiliser à partir du moment où l’utilisateur s’est imprégné de la philosophie du produit. La qualité de l’exportation PDF et la facilité d’échange d’un PDF avec une autre application m’ont convaincu.

Attention, toutefois je ne suis pas sur que cette application soit adaptée aux gauchés…

UPAD est disponible sur l’App Store au prix de 3,99 euros

UPAD existe aussi en version Lite gratuite, ce qui est une démarche très appréciable pour évaluer sa « compatibilité » avec cet outil…